0
0 Panier (vide)

Nouveautés

Toutes les nouveautés

Promotions

Tous les produits en promotion

Meilleures ventes

Toutes les meilleures ventes
Qu'est ce que l'acide malique ?

Qu'est ce que l'acide malique ?

Catégories : Guides et Conseils

Le saviez vous ? Le corps humain produit de l'acide malique lorsque vous mangez des glucides, et ils se transforment ensuite en énergie (cycle de Krebs).

Certains fruits et légumes contiennent aussi cet acide. L'acide malique est utile pour soigner certaines maladies, c'est aussi un complément alimentaire et  il se retrouve souvent dans les produits de soins pour la peau. Cet additif est également très employé dans l'industrie alimentaire.

 

Dans quels aliments trouve-t-on de l'acide malique ?

Vous consommez probablement de l'acide malique naturel dans les aliments quotidiens que vous mangez. Il est facilement disponible dans de nombreux fruits tels que : les pommes, les mûres, les bananes, les cerises, les  poires, le raisins, ou encore la pastèque.

fruits

Il est également présent dans plusieurs légumes, tels que : le brocoli, les carottes, les petits pois, les pommes de terre, la tomate ou la rhubarbe (c'est le goût acide caractéristique de la rhubarbe).

 

Comment est produit l'acide malique ?

Naturellement, il peut être obtenu à partir de la pomme. La quantité de cet acide dans une pomme est comprise entre  94 à 98 pour cent des acides totaux dans le fruit. Ce produit est aussi très présent dans le jus de raisin à une concentration d'environ 5g/l.

Cet additif peut aussi être fabriqué industriellement par différents procédés chimiques.

 

À quoi sert l'acide malique dans l'alimentation ? Quelles sont ses propriétés ?

L'acide malique est l'acidité qui est ajoutée aux bonbons extrêmement acides et peut également être utilisé en combinaison avec l'acide citrique dans les sucreries.

Dans les boissons gazeuses édulcorées artificiellement, l'ajout de ce produit permet une moindre utilisation des additifs aromatiques, il agit comme un exhausteur de goût. Il permet aussi de masquer l'arrière-gout désagréable en bouche des édulcorants.

soda

 Il est également largement utilisé dans les boissons non gazeuses de tous types, les cidres et les vins, les produits laitiers acidifiés tels que les boissons lactées aromatisées aux fruits, les boissons protéinées à base de lactosérum et le lait de soja.

Cet additif est rapidement et facilement soluble dans l'eau. Il est employé pour ajuster le pH dans les préparations alimentaires et aussi comme conservateur. En association avec de la pectine de fruits, il est utilisé comme texturant.

Par quoi peut on remplacer l'acide malique ?

En cuisine, l'acide citrique (E330) peut généralement se substituer à l'acide malique (E296). Leurs pH et leurs propriétés sont proches.

 

Quels sont les bienfaits de l'acide malique sur la santé ?

Ce produit chimique peut aider, lorsqu'il est pris en complément  alimentaires, contre la baisse d'énergie et la fatigue. Il est recommandé pour les sportifs pour accélérer la récupération musculaire.

En cure (1g à 2g par jour), il est très bon pour purifier le corps (notamment pour le nettoyage du foie). Il permet de fixer les métaux lourds et facilite leur élimination par voies naturelles.

Dans les produits cosmétiques, l'acide malique est utilisé pour ajuster l'acidité d'une préparation. Appliqué en masque sur la peau, il permet de soigner l'acné.

 

L'acide malique peut-il  être mauvais pour vous ?

Très peu d'études ont été effectuées sur l'acide malique, mais certaines preuves indiquent qu'il est bénéfique pour la santé. Une étude a révélé que cela pouvait dissuader les calculs rénaux de se développer et que les athlètes voyaient une augmentation significative de leurs performances physiques. Il a été utilisé dans un spray pour prévenir les sécheresses buccales et lorsqu'il est pris avec du magnésium, il aide à soulager la douleur et les zones sensibles chez les patients atteints de fibromyalgie.

En cas de doute (femme enceinte, allergie, ...), il  est toujours préférable de consulter votre médecin avant d'utiliser des compléments nutritionnels.

Pictures by Pixabay

Partager ce contenu

Articles en relation

Ajouter un commentaire